Pro
Actualités

F-Gas : la France montre l'exemple

En 2018, la France a diminué de 45% les HFC mis sur le marché

La réglementation F-Gas exigeait une réduction de 37 % (en tonnes équivalent CO2) des HFC mis sur le marché en 2018. La France affiche des résultats au-delà des objectifs fixés et atteint 45 % selon la commission des fluides du Sneffca (syndicat de l'industrie frigorifique).

Comment s'explique cette position française ?

Plusieurs actions ont permi ces bons résultats dans notre pays :

  • La substitution accrue des équipements utilisant des fluides frigorigènes à fort GWP,
  • Un système de récupération performant.

On éstime à plus de 40% le nombre d'emballages de récupération mis à disposition en 2018. Ce système de récupération a permis d’accompagner les frigoristes lors des substitutions et d'éviter les rejets dans l’atmosphère.

La commission Sneffca a rappelé dans un communiqué la position Française - pionnère - dans la mise en place d’un système de récupération et régénération qui permet, dans le contexte de la F-Gas, de correctement récupérer les fluides usagés.

Ces bons résultats Français ont été atteints grâce à la mise en œuvre de fluides frigorigènes par des entreprises et techniciens experts, formés et certifiés ainsi qu’un contrôle permanent de la validité de leur certification par les distributeurs de réfrigérants.

La commission des fluides du SNEFCCA conclue : « Nous le voyons, c’est toute une chaine de professionnel qui évolue selon une mécanique correctement organisée mettant à disposition et utilisant à la fois des fluides réfrigérants soumis aux quotas imposés par la F-Gas et  conditionné dans des emballages réutilisables (et non jetables) conforme à la réglementation française (Article R543-86 du code de l'Environnement).

 

Gestion et récupération des fluides frigorigènes chez CD SUD

Expertise et ecoresponsabilité font parties, chaque jour, de nos engagements fondamentaux. En tant que distributeur, nous nous devons d'accompagner nos clients dans la récupération des fluides usagés.

Régulièrement, nous contrôlons la validité des attestions de capacité f-gaz de tous nos clients et leur indiquons la marche à suivre dès que ces attestions arrivent à échéance.

Nous avons également mis en place une procédure de récupération des fluides usagés en mettant à disposition de nos clients installateurs, des bouteilles de récupération, que nous envoyons ensuite à nos fournisseurs qui retraitent les fluides usagées.

Les bonnes pratiques pour remplir les BSDI et être en conformité